Si pendant plusieurs années Pulau Tioman a été privée de vol quotidien depuis Kuala-Lumpur ou Singapour, l’année 2022 a vu revenir les avions depuis la capitale Malaise. La compagnie SKS Airways relie l’aéroport de Subang / Kuala-Lumpur à l’île de Tioman et utilisent des DHC-6-300 (De Havilland Canada) à 2 moteurs pour 20 passagers.

De Havilland Canada 6-300 SKS Airways

Cette solution est probablement la plus rapide, puisque le voyage se fait en 2 heures, et reste relativement abordable : l’aller et retour est 400 à 675 Ringgits par personne.

L’aéroport de Tioman est au village de Tekek. Si vous êtes logé sur une autre plage, il faut prévoir de prendre un 4×4 ou un taxi des mers.

L’avis du Blogueur : Enfin ! Oui enfin car vraiment Tioman a besoin d’une liaison aérienne quotidienne. Et ce serait mieux encore si la liaison Tioman / Singapour (Selatar Airport) venait à reprendre. Le DHC est un avion très fiable, tel qu’étaient en leur temps les Dornier et autres Dash 7 utilisés successivement par les compagnies Pelangui Air, puis Berjaya Air. A ce jour, on ne déplore aucun accident sur cette ligne. J’ai souvent pris les anciennes compagnies, et pour être très honnête, ça faisait parti du plaisir et de l’aventure pour aller à Tioman.

Subang est l’ancien aéroport international de Kuala-Lumpur. Comme il ne sert plus qu’aux vols domestiques et privés, il y a peu de monde et on se sent à l’aise. Le décollage est une simple routine. Ces avions ne volent pas à 10 000 mètres. On voit relativement bien le paysage. Il peut y avoir des trous d’air, mais ces avions sont conçus pour ces climats tropicaux et résistent bien à ces conditions. L’arrivée sur l’île est majestueuse. La jungle qui se jette dans le ciel, cette bande d’asphalte unique qui ne peut être que la piste de l’aérodrome et cette mer bleue turquoise sautent aux yeux.

A l’arrivée, l’aérogare est des plus accueillantes. Un petit hall ouvert à tout vent, un personnel chaleureux, et la décente des marches de l’avion, c’est comme dans un film ! L’humidité et la chaleur vous saute au visage. Bienvenue à Tioman.

Nous rappelons aux plongeurs en scaphandre et aux apnéistes que l’on ne peut pas prendre un avion dans les 24 heures qui suivent la dernière plongée.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire