Click pour élargir

Pour se rendre depuis Mersing à Tioman, il faut bien sûr prendre le Ferry. Il y en a plusieurs par jours, mais en fonction des marées et des périodes de vacances scolaires, il faut réserver à l’avance son billet.

My Tioman vous invite à regarder dès maintenant sur les sites des principaux opérateurs, les horaires ne sont pas publiées clairement sur leur site. Dès que nous le pouvons nous mettons en ligne le document communiqué aux opérateurs par les exploitants des compagnies sur la page FaceBook My Tioman, et dans le groupe My Tioman Group.

1 – Départ de Mersing

Mersing est la ville la plus proche de Singapour. Ce petit port de pêche est la liaison principale depuis la péninsule. La petite ville est très vivante et il est facile de s’y loger si nécessaire. Nous aborderons ce sujet bientôt.

La traversée dure moins de 2 heures dans un assez bon confort de navires (parfois trop) climatisés. BLUE WATER emploie des monocoques puissants. Le Ferry arrive par le Sud de Tioman par Kampung Genting, puis remonte vers le Nord par l’Ouest, Kampung Paya, puis Tekek et ABC (Ayer Batang), Panuba pour finir à Kampung Salang.

2 – Départ de Tanjung Gemok

La compagnie CATAFERRY part depuis Tanjung Gemok, à Kuala Rompin, ville côtière à 40 kilomètres au Nord de Mersing est un peu plus proche de Kuala-Lumpur, mais les solutions hotellières y sont limités.

La traversée est légèrement plus rapide qu’avec la compagnie Blue Water, mais il y en a moins. L’arrivée à Tioman se fait par le Nord, donc par Salang, et le Ferry ne s’arrête pas toujours à toutes les jetées. Il faut bien vérifier si le catamaran s’arrête à votre jetée.

Les bateaux sont très confortables et offrent une belle vue sur l’environnement. Il y a un service de minibar proposant des snacks et des boissons non alcoolisées.

3 – Sécurité Générale

Faisant suite à une série d’incidents dans les années 90 et d’un naufrage ayant fait des victimes dans les années 2000, les Autorités Maritimes (Jabatam Laut) ont pris des mesures draconiennes. Contrôlés à intervalles réguliers, les ferrys sont désormais fiables et sûrs. Chaque siège dispose de son gilet de sauvetage, les sorties de secours sont clairement indiqués et les radeaux de survie aux normes. Les Capitaines de Port et leurs équipes sont présentes à tous les embarquements et débarquements. En mer, il n’est pas rare de croiser les bateaux de Jabatam Laut, appuyés de la police maritime, sécurisant la zone.

Les conseils du bloggeur

Si vous venez le week-end, de Kuala-Lumpur ou de Singapour, vous aurez probablement à passer la nuit de vendredi à samedi à Mersing ou Kuala Rompin. Pour prendre le premier ferry, en général vers 7h30, il faut y être au moins 30 minutes avant, muni de votre billet. Il revient moins cher d’acheter l’aller et retour ensemble. Le retour est en général un open ticket. Vous pouvez vous en servir dans les 3 mois.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire