Les nudibranches sont parmi les joyaux du monde sous-marins. Ces petits invertébrés ont des couleurs et des formes incroyables. On en trouve dans toutes les mers jusqu’à plusieurs dizaines de mètres de profondeur. A Tioman Island, ce sont ceux des récifs qui nous intéressent.

Les Chromodoris (voir la galerie ci-dessous) abondent, particulièrement sur certains spots : Pulau Labas, Pulau Chebeh, Pulau Soyak (voir le blog des spots de Tioman). Ils arborent généralement des coloris caractéristiques à chaque espèce. La majorité des nudibranches est inféodée à un régime alimentaire spécialisé, ne consommant que certains organismes. Beaucoup son cannibales.

Les phyllis (Phyllidia) ne se présentent pas pareils que les Chromodoris. Ils n’ont pas ces panaches branchiaux, et ressemblent à d’étranges bonbons. Ils ne sont bien sûr pas comestibles. On les trouve souvent posés sur des organismes incrustés dans les récifs coralliens. Ils se nourrissent d’hydrozoaires, de spongiaires et autres organismes sciaphiles. Ces nudibranches ne fréquentent les eaux que jusqu’à une quinzaine de mètres de profondeur. On les retrouve à partout, presque jusqu’au bord des plages.

Les Pteraeolidia, ou Ptéréolis, semblent être les plus délicats de la famille des nudibranches. Effilés et recouverts d’excroissances fines, ils mesurent que 2 à 8 centimètres. Le régime alimentaire de ces individus est à base de spongiaires ; c’est d’ailleurs sur ces supports qu’on les rencontre le plus souvent. Ils ont la capacité d’ingérer les cnidocystes dans les appendices filamenteux qui hérissent leur corps, et de les utiliser pour leur propre défense. Les cnidocystes restent intacts lors de l’ingestion. Ceci explique que ces organismes ne soient au menu des poissons ou d’autres prédateurs. Les couleurs vives ont une fonction signalétique, qui avertit les prédateurs de leur vénénosité.

Les espèces sont si nombreuses et variées que la plupart sont difficiles à identifier. Dans la galerie qui suit, vous sont présentées des espèces vues plus rarement, mais particulièrement photogéniques, comme l’Hypselodoris bleue, le Nudisponge, le Nembrotha, l’Halgerda.

En bref, si vous plongez à Tioman, vous découvrirez tout un monde de merveilles. Rejoignez-nous et visitez les sites de plongée avec les guides locaux et expérimentés. Ils sauront ou vous pourrez voir ces merveilles en toute sécurité.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire